La Galette des rois, jolie tradition, que les enfants aiment entretenir. Ce plaisir, d’aller sous la table, avoir la fève, choisir son roi ou sa reine …

Chez moi, vous ne verrez pas de Galette des rois, comme dans les magazines.

Juste une galette des rois en tout simplicité !

Une recette simple, pas trop grasse que les enfants adorent et que nous aimons à partager en famille.

Ingrédients :

  • 140 g de poudre d’amandes,
  • 90 g de sucre blanc,
  • 40 g de beurre tendre,
  • 2 pâtes feuilletées et oui, je ne suis pas un pro de la pâte feuilletée !
  • 1 oeuf,
  • 10 cl de lait,
  • 1 jaune d’œuf
  • et la plus important une fève.

Préparation :

Placer une pâte feuilletée sur une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé en dessous, et piquer la pâte avec une fourchette.

Dans un saladier, mélanger la poudre d’amandes, le sucre, l’œuf, le lait et le beurre mou.

Placer le mélange obtenue sur la première pâte étalé sur la plaque de cuisson et y cacher la fève.

Recouvrir avec la 2ème pâte feuilletée, en collant bien les bords.

Faire des dessins sur la seconde pâte feuilletée qui est placé sur le dessus et badigeonner avec le jaune d’œuf.

Enfourner pendant 25 à 30 min à 200°C (thermostat 6-7), vérifier régulièrement la cuisson !

Galette des rois des petits gourmands !

Mais pourquoi mange t on une galette des rois ?????

La galette des rois est une galette traditionnellement élaborée et consommée dans une majeure partie de la France, au Québec, en Acadie, en Suisse, au Luxembourg, en Belgique et au Liban à l’occasion de l’Épiphanie, fête chrétienne qui célèbre la visite des rois mages à l’enfant Jésus, célébrée selon les pays le 6 janvier ou le premier dimanche après le 1er janvier.

Pour assurer la distribution aléatoire des parts de galette, il était de coutume que le plus jeune se place sous la table et nomme le bénéficiaire de la part qui était désignée par la personne chargée du service.

Du xviie siècle aux années 1910, la coutume voulait que les boulangers offrissent une galette des rois à leurs clients.

Compte tenu du coût élevé de cette pratique, la presse d’alors rapporte que les artisans y mirent un terme, certains en chiffrant l’usage à un mois de bénéfice de leur commerce.

Un sondage est réalisé en France en 2014 : 97 % des Français goûtent cette fête.

Ils mangent pour :

  • 70 % une galette à la pâte feuilletée et à la frangipane, essentiellement dans le 3/4 nord de la France,
  • 11 % un gâteau à la pâte plus ou moins dense parfumée à l’eau de fleur d’oranger, principalement dans l’extrême sud et en Franche-Comté,
  • 9 % en consomment plus de cinq,
  • 68 % trichent pour donner la fève aux plus jeunes.

La tradition de « tirer les rois » à l’Épiphanie passe par la dissimulation d’une fève dans la galette.

L’emploi de la fève remonte aux Grecs qui en utilisaient pour l’élection de leurs magistrats. Les Romains se servant du même moyen pour élire le maître des Saturnales, l’Église combattit longtemps cette coutume païenne .

Avant de remplacer la graine par l’enfant Jésus, longtemps cherché par les Rois mages.

Les premières fèves en porcelaine apparurent à la fin du xviiie siècle.

Pendant la Révolution française, on remplaça l’enfant Jésus par un bonnet phrygien.

La même époque vit naître la « galette de la Liberté », ou « de l’Égalité », dépourvue de fève, qui permettait de poursuivre la tradition du gâteau partagé sans élire un roi.

À partir de 1870, les graines de fève furent systématiquement remplacées par des figurines en porcelaine.

Si l’emploi de fèves est d’actualité, il existe une multitude de fèves fantaisie que collectionnent les adeptes de la fabophilie.

La personne qui découvre la fève a le droit de porter une couronne de fantaisie puis choisit sa reine ou son roi.

Dans le circuit commercial, dans la seconde moitié du xxe siècle, les boulangers fournissent avec la galette une couronne en papier doré ou argenté. Plus traditionnellement, chaque famille réalise et conserve une ou plusieurs couronnes.

Venez retrouver l’ensemble de mes recettes sucrées dans ma rubrique : https://petitsgourmandsandco.com/category/mes-recettes-sucrees

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.